Évolution de carrière et surcharge de travail

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2021

Sommaire

Vous venez d'arriver dans une nouvelle entreprise : il y a une surcharge de travail et votre manager vous propose d'autres missions que celles annoncées lors de votre embauche. Deux solutions s'ouvrent à vous : accepter ou refuser.

Accepter la surcharge de travail...

Si vous acceptez la surcharge de travail de bon cœur, vous avez peut-être là une chance de booster votre carrière :

  • En effet, des missions variées vous offriront l'opportunité de montrer l'ensemble de vos compétences.
  • De plus, vous investir au-delà de ce que votre contrat de travail prévoit est le signe indéniable d'une motivation à toute épreuve.

... sans se faire marcher dessus

Attention toutefois, vous devez être récompensé pour vos efforts. Ainsi :

  • Votre surcharge de travail doit vous permettre de faire évoluer votre carrière dans le sens souhaité.
  • Bien sûr, si vous venez d'arriver, ne vous attendez pas à une promotion immédiate. Toutefois, si vous sentez que rien ne vient, attention à ce que votre manager ne prenne pas votre bonne volonté pour de la faiblesse. Faites-lui part clairement de vos ambitions (sans pour autant donner l'impression que vous briguez son poste).
Lire l'article Ooreka

Le choix de refuser la surcharge de travail

Vous souhaitez évoluer dans l'entreprise favorablement mais pas au détriment de votre vie personnelle ?

Attention à l’impression que vous donnez

Si vous êtes tenté de refuser la surcharge de travail pour ce motif :

  • Attention à ce que ce refus ne donne pas une mauvaise image de vous, en vous faisant passer pour quelqu’un de paresseux.
  • De plus, n'oubliez pas que vous êtes en période d'essai. Si vous souhaitez réellement bien évoluer dans l'entreprise, vous n’aurez sans doute pas d’autre possibilité que d’accepter.

Préservez votre image en présentant bien les choses

Toutefois, cette acceptation peut être un refus déguisé. Ainsi, encadrez strictement les conditions dans lesquelles vous vous acquitterez de la surcharge de travail. Par exemple :

  • Précisez que vous n'êtes plus disponible après 18 heures parce que l'école de vos enfants ferme ses portes.
  • Demandez quelle est la politique de l'entreprise en matière de rémunération des heures supplémentaires.

La surcharge de travail pourra alors être répartie entre plusieurs collaborateurs. Avec cette stratégie, même si vous n’avez pas démontré une grande motivation, vous aurez au moins fait preuve d'une capacité à négocier qui pourra être profitable pour l'évolution de votre carrière.

Pour vous aider dans votre évolution de carrière :

Gestion de carrière

Gestion de carrière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer et réussir sa carrière
  • Des conseils sur la réorientation professionnelle
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider