5 conseils pour réussir son premier mois en entreprise

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

Le premier mois en entreprise est primordial. En effet, c'est durant cette période qu'on fait sa première impression et qu'on pose les bases des relations futures. Notre astuce fait le point pour vous !

Il existe bien entendu des ajustements selon le poste que vous prenez et la place que vous occuperez.

Se présenter à tous pour créer le premier lien

Quand vous arrivez dans une entreprise, vous devez vous présenter.

En PME

S'il s'agit d'une PME, il va vous falloir connaître tout le monde :

  • Dès que vous croisez une nouvelle tête, prenez les devants !
  • Présentez-vous en deux phrases : « Bonjour, je m'appelle Henri, je suis commercial junior. C'est mon premier poste, j'arrive dans la région ».

Si vous oubliez un prénom, n'hésitez pas à le redemander rapidement ! Vous devez en retenir beaucoup, on peut vous pardonner (au début).

Dans les plus grandes structures

Vous travaillez dans une plus grande entreprise, voire une multinationale ? Présentez-vous :

  • à tout votre service ;
  • aux délégués du personnel ;
  • à la comptabilité ;
  • au service des ressources humaines.

Vous devez aussi vous présenter à votre manager direct, votre n+1. En effet, ce n'est peut-être pas lui qui vous a recruté. N'hésitez pas à solliciter un entretien pour connaître ses attentes.

Observer son environnement de travail

Sans vous montrer introverti, sachez prendre une certaine distance pour votre premier mois. Cela vous permettra :

  • de repérer le fonctionnement quotidien de l'entreprise : qui travaille avec qui, qui s'entend avec qui ;
  • d'éviter les impairs : vous adresser à la mauvaise personne, ou confier une première impression à quelqu'un qui s’avérera bavard par la suite, etc.

Se rendre rapidement opérationnel et autonome

Si vous remplacez quelqu'un qui quitte l'entreprise, vous n'aurez que quelques jours ou quelques semaines pour qu'il vous explique concrètement son travail et les différentes missions à réaliser.

Même si vous avez bonne mémoire, vous aurez une foule d'informations à retenir (en plus des prénoms !) et il est judicieux de tout noter. De plus :

  • cela vous évitera de reposer plusieurs fois la même question ;
  • vous pourrez vous débrouiller seul si votre passation de poste est très courte.

Respecter les usages de l'entreprise pour s'intégrer rapidement

Chaque entreprise a ses codes et ses habitudes. Respectez-les !

  • Si tout le monde vient travailler en tongs, ne mettez pas de costume.
  • Si tous les collaborateurs déjeunent ensemble, ne mangez pas seul.
  • Si les employés s'organisent en binôme pour les vacances, n'allez pas trouver le patron pour faire ça dans votre coin.
  • Si votre manager ne supporte pas les bics bleus, écrivez en noir, etc.

Même si les usages de votre nouvelle entreprise ne vous sont pas familiers ou ne vous conviennent pas, il va falloir commencer par les adopter. Vous pourrez peut-être amener une discussion sur les sujets qui vous dérangent plus tard, quand vous serez bien intégré.

Faire savoir ce qui est essentiel pour vous

Il peut arriver que vous ayez des impératifs personnels ou des principes sur lesquels vous n'accepterez pas de transiger, même au travail. Dans ce cas, mieux vaut être clair dès le départ.

Vous ne faites jamais d'heures supplémentaires le vendredi soir ? Vous ne vendez pas des ordinateurs dernier cri aux personnes de 90 ans ? Dites-le dès que l'occasion se présente.

Vous êtes en période d'essai : si votre position et celle de l'entreprise sont irréconciliables, il est encore temps de faire quelque chose.

Nos conseils de lecture pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider