Comportement en réunion : les attitudes à proscrire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

En réunion, tout le monde vous voit, observe vos gestes et vos attitudes. En effet, 80% de la communication est non verbale.

Les messages corporels que vous transmettez ont donc un impact sur la façon dont vos collègues vous perçoivent. Plus encore, ils en disent long sur votre capacité à défendre vos idées et à faire entendre vos opinions.

Alors, comment éviter les gestes parasites qui pourraient vous trahir ?

Attention aux postures désinvoltes

Bras, jambes : gestes à éviter

Certaines postures, prises totalement inconsciemment, peuvent trahir votre pensée :

  • Attention à vos jambes :
    • Croiser les jambes en direction de votre interlocuteur signifie que vous écoutez ce qu'il dit.
    • L'inverse peut vouloir dire que vous cherchez à fuir l'échange.
    • Par ailleurs, croiser les jambes "en équerre" (un pied posé sur la cuisse) est signe de stress et de nervosité.
  • Du côté des bras :
    • Les bras croisés sont signe de fermeture.
    • Mettre les coudes sur la table en joignant les mains au niveau du nez peut signifier que vous voulez cacher quelque chose.

Quelle posture adopter ?

La meilleure position pour les bras et les jambes est la suivante :
  • bras le long du corps ;
  • mains croisées.

Ce  geste est signe de concentration. Plus encore, il favorise la concentration. Une bonne raison de se discipliner !

Ranger son téléphone !

Réunion et téléphone portable : là où ça coince

Lorsque les réunions s'éternisent, l'ennui s'installe souvent. Vous pouvez alors être tenté de répondre à vos SMS ou d'aller sur Internet pour passer le temps. Cela risque de vous coûter cher :

  • Vos interlocuteurs vont vous juger irrespectueux.
  • Plus encore, le fait de ne pas pouvoir lâcher votre téléphone est un signe d'addiction.
  • Vos supérieurs peuvent vite en déduire que, puisque vous ne vous gênez pas pour sortir votre téléphone sous leurs yeux, vous faites sûrement la même chose, voire pire, à votre poste de travail !

Quelle attitude adopter ?

Vous êtes acteur de votre entreprise et pouvez, à votre échelle, influer sur son fonctionnement. Ainsi, vous n'êtes sans doute pas le seul à trouver les réunions trop longues, mal gérées ou ennuyeuses. Agissez pour le bien de tous :

  • Commencez par sonder vos égaux hiérarchiques pour savoir si le problème est général ou s'il vient seulement de vous.
  • Si tout le monde est d'accord, proposez un autre mode de fonctionnement, tout en restant cordial et diplomate ;
  • Vous pouvez aussi aider la parole à mieux circuler :
    • en proposant de tenir la montre pour faire respecter le temps de réunion  ;
    • en demandant l'établissement de temps de parole minutés ;
    • en proposant d'écrire l'ordre du jour sur un tableau en limitant le temps abordé à chaque question, etc.
  • Formez-vous à d'autres méthodes d'organisation comme :
    • la sociocratie, basée sur l'idée que tous les acteurs d'une société sont coresponsables de son organisation ;
    • l'holacratie, qui repose sur un fractionnement des salariés en équipes auto-organisées.
  • En cherchant activement des solutions constructives contre l'ennui, vous regagnerez naturellement de l'intérêt pour les réunions.

Langage verbal : attention aux dérapages

On croit souvent, à tort, que le langage verbal est aisément contrôlable. Toutefois, dans les situations de stress ou d'agacement, un dérapage est vite arrivé. Si la franchise est appréciable, elle ne doit pas s'exprimer n'importe où et n'importe comment :

  • Ne coupez pas la parole.
  • Ne monopolisez pas la parole.
  • Abstenez vous d'exprimer un jugement trop catégorique sur les autres :
    • S'ils se sentent jugés, ils risquent de se braquer.
    • Le débat sera alors fermé et le conflit exacerbé. Rien de constructif là dedans !
  • Intervenez quand vous avez une idée claire :
    • La précision est une qualité essentielle.
    • Si vous bredouillez, vous risquez d'agacer et vos messages passeront moins bien.
  • Pas de règlement de compte en réunion :
    • Si vous avez un problème personnel avec un collègue, mieux vaut le prendre à part pour en parler.
    • En effet, un lynchage en public est humiliant et improductif. Il peut soulager vos nerfs, mais pas résoudre le problème de fond !

En savoir plus sur la conduite à adopter au bureau :

  • Les relations au travail jouent énormément sur le bon fonctionnement d'une entreprise. Ne les négligez pas !
  • Pour s'intégrer dans une nouvelle entreprise, il faut bien sûr faire des efforts. Toutefois, en faire trop peut vous porter préjudice. Restez naturel !
  • Élaborer un compte rendu de chaque réunion peut permettre d'éviter les redondances et d'avancer plus rapidement. Consultez notre modèle de Compte rendu de réunion.

Ces pros peuvent vous aider