Comment devenir courtier en assurance ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en septembre 2019

Sommaire

Pour devenir courtier en assurance, il faut avoir un réel goût pour le monde des assurances et l'entrepreneuriat. En effet, le travail de courtier en assurance consiste à servir d'intermédiaire entre ses clients et les entreprises d'assurance dans le cadre de transactions diverses, par exemple, la souscription de contrats d'assurance.

Vous voulez savoir si ce métier est fait pour vous ? Notre article va vous y aider.

Qu'est qu'un courtier en assurances ?

Rôle du courtier

Le courtier en assurances dispose d'un portefeuille de clients pour le compte desquels :

  • il réalise des transactions avec les compagnies d'assurance ;
  • il négocie les contrats les plus avantageux.

Plus précisément, il établit les modalités administratives des dossiers des assurés, couvrant divers risques tels que :

  • les incendies,
  • les accidents,
  • les assurances vie, etc.

Courtier en assurances : quelles sont ses missions ?

Le courtier en assurance assure plusieurs tâches :

  • Le conseil des clients : il établit un diagnostic de leurs risques, leur propose les meilleures options et conçoit leurs contrats.
  • L'accompagnement des clients dans la signature de leur contrat ainsi que lors du versement de leurs indemnités.
  • Le suivi des clients en prenant en compte l'évolution de leur situation afin d'adapter leurs contrats d'assurance.

Statut du courtier en assurance

Le courtier en assurances a le statut de commerçant :

  • il est inscrit au registre du commerce et des sociétés ;
  • il s'agit donc d'un travailleur indépendant qui assure :
    • la gestion financière de son cabinet ;
    • le recrutement et la gestion du personnel ;
    • mais également la gestion des tâches administratives.

Comment faire pour devenir courtier en assurances ?

Formation exigée

Afin d'exercer en tant que courtier en assurances, il vous faudra posséder une expérience professionnelle dans ce domaine. Pour cela, vous pouvez au choix :

  • avoir réalisé un stage professionnel d'une durée minimum de 150 heures auprès :
    • d'une entreprise d'assurance,
    • d'un courtier,
    • d'un agent d'assurance,
    • d'un centre de formation que vous aurez choisi ;
  • être titulaire d'une expérience de 2 ans en tant que cadre :
    • dans une fonction relative à la production ou à la gestion des contrats d'assurance ou de capitalisation,
    • dans une entreprise d'assurance,
    • chez un courtier,
    • chez un agent général d'assurances ;
  • ou être titulaire d'une expérience de 4 ans dans les mêmes domaines cités précédemment, sans nécessairement avoir eu le statut de cadre.

Il vous faudra également :

  • être titulaire d'un diplôme, titre ou certificat équivalent à un niveau Master ;
  • ou un niveau Licence, généralement dans le domaine du droit ou du commerce, avec spécialité de formation.

Compétences nécessaires pour être courtier en assurances

Les compétences nécessaires au métier de courtier en assurances sont les suivantes :

  • une parfaite connaissance du monde des assurances et de toutes les solutions d'assurance qu'elles proposent ;
  • un goût prononcé pour l'entrepreneuriat ;
  • une maitrise parfaite du domaine des responsabilités civiles ;
  • d'excellentes aptitudes commerciales ;
  • un très bon sens du relationnel : persévérance, persuasion, courtoisie sont les maitres mots de ce métier ;
  • une grande adaptabilité ;
  • une bonne maîtrise de l'anglais.

Courtier en assurances : salaire et évolutions

Combien gagne un courtier en assurance ?

Sa rémunération peut être extrêmement variable en fonction du rendement de l'activité et de la nature des clients :

  • Son salaire dépend des commissions perçues lors du traitement de ses différents dossiers.
  • Cependant, son salaire peut aller jusqu'à 10 000 € net par mois, voire plus.

Quelles opportunités d'évolution ?

Le cabinet d'un courtier en assurance peut :

  • être développé, à l'international notamment ;
  • diversifier son portefeuille client, ou se spécialiser sur des produits ou des secteurs particuliers.

Assurances professionnelles : quelques conseils supplémentaires dans nos contenus complémentaires :

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade