Quel profil pour travailler dans l'humanitaire ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Travailler dans l'humanitaire requiert des aptitudes particulières et une grande disponibilité.

Mais bien au-delà d'une grande assiduité, ce sont autant les compétences professionnelles que la personnalité des volontaires qui séduisent les associations humanitaires. Nous faisons le point.

Humanitaire : les profils ciblés

Associations humanitaires : quels bénévoles choisir ?

Depuis quelques années, les associations humanitaires trient les volontaires sur le volet :

  • Ils prennent en compte le profil professionnel et l'expérience : en effet, le secteur humanitaire est de plus en plus professionnalisé.
  • Même si les candidats sont convaincus de la nature de leur engagement pour une mission humanitaire, ils doivent désormais montrer un CV conséquent, et il est indispensable de parler anglais couramment.

Professions privilégiées

Mais au-delà de cette exigence, la préférence revient aux personnes issues de l'un des secteurs professionnels suivants :

  • les professions relevant du domaine médical - plus encore si les candidats ont étoffé leur cursus d'une formation en épidémiologie, par exemple, telles que : médecin généraliste, pédiatre, sage-femme, urgentiste, dentiste, infirmier, kinésithérapeute, nutritionniste ;
  • les enseignants ;
  • les vétérinaires ;
  • les diplômés en langues étrangères ;
  • les comptables ;
  • les administrateurs ;
  • les chefs d'équipe ;
  • les logisticiens ;
  • les agronomes ;
  • les chargés de ressources humaines ;
  • les spécialistes en : hydraulique, téléphonie, énergie, ingénierie, génie civil, architecture.

Quelles prédispositions pour travailler dans l'humanitaire ?

Bien que justifiant d'une expérience professionnelle dans l'un des secteurs listés ci-dessus, une personne candidate à une action humanitaire doit encore être dotée de certaines prédispositions. Mieux vaut donc être :

  • patient ;
  • persévérant ;
  • disponible ;
  • résistant :
    • psychologiquement,
    • physiquement ;
  • autonome ;
  • empathique ;
  • capable de s'adapter à une situation d'urgence ;
  • réactif ;
  • doté de l'esprit d'équipe.

Pour approfondir le sujet :

  • Les associations humanitaires viennent en aide aux populations les plus démunies en France et dans le monde, suivez notre guide.
  • Le service civique permet de s'engager pour l'intérêt général, dans une mission de 6 à 12 mois, notamment dans le domaines de l’aide humanitaire.
  • Le passeport bénévole vous permet de valider vos acquis de l’expérience lors de mission au sein d’associations, pensez-y !
  • Parler couramment Anglais est indispensable pour prétendre à un emploi dans le domaine l’humanitaire, notre page vous renseigne.

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

CQP sécurité Formation community manager

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade