Missions et compétences du directeur de maison de retraite

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Le directeur de la maison de retraite doit remplir des tâches multiples. Il a aussi d'importantes responsabilités puisqu'il doit s'assurer que les patients sont accueillis dans les meilleures conditions possibles.

Zoom sur le profil et le rôle du directeur ou de la directrice de maison de retraite.

Missions du directeur de maison de retraite

Différentes missions du directeur de maison de retraite

Le directeur de la maison de retraite assume plusieurs tâches, qu'il travaille en Ehpad ou en foyer-logement :

  • définition et mise en oeuvre du projet d'établissement (stratégie, politique commerciale, démarche qualité, etc.) ;
  • gestion et animation des ressources humaines (embauches, suivi de carrière, management, organisation du temps de travail et des tâches, etc.) ;
  • gestion administrative, budgétaire et financière de l'établissement (budget, logistique, recherche de financement, etc.) ;
  • relations avec les partenaires extérieurs et les familles des patients (ARS, médias, etc.).

De quel soutien bénéficie-t-il ?

On l'aura compris, la mission est vaste. C'est pourquoi dans les établissements de taille importante, le directeur de maison de retraite peut compter sur un certain soutien :

  • Dans les maisons de retraite appartenant à un grand groupe, le directeur reçoit un appui administratif, juridique et logistique de la maison-mère.
  • Le directeur de la maison de retraite peut compter sur un adjoint, qui le seconde au quotidien dans ses tâches. Il peut aussi engager un responsable des ressources humaines pour s'occuper du volet RH.
  • Il est possible de faire appel à des prestataires extérieurs pour certaines missions : RH, comptabilité, juridique, etc.

Directeur de maison de retraite, quel profil ?

Diplômes et expérience professionnelle

Le directeur de la maison de retraite peut être un professionnel de santé ayant décidé de s'orienter vers un poste administratif ou bien un commercial / gestionnaire expérimenté.

On recherche donc des professionnels avec un diplôme de médecine / d'infirmier ou de grande école de commerce :

  • Ces établissements proposent des diplômes dédiés au management des structures sanitaires, niveau bac+5/6.
  • Une expérience préalable dans le médico-social est requise. En l'absence d'expérience, les postes d'adjoint sont plus facilement accessibles. Ils constituent une bonne formation et un bon tremplin.

La rémunération d'un directeur de maison de retraite, selon son profil et celui de l'établissement, se situe entre 35 000 et 60 000 € par an.

Compétences et qualités humaines

Le directeur de la maison de retraite a la capacité de gérer des tâches de différentes natures avec rigueur et efficacité, c'est un bon communiquant et il doit faire preuve d'une grande disponibilité.

Vu l'ampleur de la tâche, la capacité à bien déléguer et bien gérer ses équipes est également essentielle. Impossible de tout faire seul !

Pour approfondir :

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

CQP sécurité Formation community manager

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade