Sommaire

Concevoir des espaces intérieurs à la fois esthétiques et fonctionnels, jouer avec les volumes, la lumière, les matériaux, harmoniser les couleurs, tout en tenant compte de contraintes techniques et budgétaires : la décoration d'intérieur est un domaine passionnant où l'on peut laisser s'exprimer sa créativité et son sens pratique.

On le voit, le métier de décorateur d'intérieur est un métier complet, qui nécessite à la fois des aptitudes artistiques et de bonnes connaissances techniques et commerciales. En quoi consiste-t-il exactement et comment s'y forme-t-on ? On fait le point.

Rôle du décorateur d'intérieur

Le décorateur (ou architecte) d'intérieur prend ses directives auprès de ses clients. Ceux-ci peuvent être des professionnels ou des particuliers.

Son rôle comporte d'abord une phase d'étude, avec les 2 aspects suivants :

  • il étudie les contraintes du lieu qu'on lui propose d'aménager ou de rénover, en intégrant les souhaits et les exigences des propriétaires ;
  • puis il élabore des plans et des esquisses et réalise un devis qu'il présente à ses clients.

Une fois le projet accepté, le décorateur doit s'occuper de mener à bien le chantier, ce qui inclut :

  • le choix des prestataires qui interviennent sur le chantier ;
  • le suivi des travaux et l'organisation des réunions de chantier ;
  • la mise en relation des clients et des prestataires ;
  • le règlement des différents prestataires.

Qualités à posséder par un décorateur d'intérieur

Pour réussir dans ce domaine, il faut posséder les compétences suivantes :

  • Le sens de l'écoute et de la psychologie. En effet, les clients ayant des demandes extrêmement diverses, le décorateur d'intérieur doit être à l'écoute de ces exigences et savoir les traduire intelligemment en propositions décoratives.
  • Un esprit créatif : il faut avoir une appétence particulière pour l'art et la création artistique, car l'essentiel du travail consiste à rénover et décorer des intérieurs. Il faut donc être innovant et astucieux pour prendre en compte les contraintes du lieu, mais également les envies des clients.
  • De la rigueur et de l'organisation. Ce métier nécessite de prendre en compte toutes les contraintes (celles du lieu mais également les souhaits des clients) afin de satisfaire au mieux les propriétaires.

Quelle formation en décoration ?

Orientation au lycée

Afin de bénéficier de bases solides et d'une sensibilisation à l'art et à ses métiers le bac STI Arts appliqués mène, entre autres, vers les métiers de l'architecture et de la décoration.

Etudes post-bac

Les diplômes de niveau bac + 2 dans le domaine de la décoration sont les suivants :

  • les BTS et les DMA (diplôme des métiers d'art) design d'espace ou arts de l'habitat sont des diplômes bac + 2 ;
  • les DNAT (diplôme national d'arts et techniques) design d'espace délivrent un niveau bac + 3.

Les diplômes de niveau bac + 4/+ 5 dans le domaine de la décoration sont les suivants :

  • DSAA (diplôme supérieur d'arts appliqués) architecture intérieure et créations de modèles ;
  • DNSEP en deux ans après un DNAP (diplôme national d'arts plastiques) design ;
  • diplôme de niveau bac + 5 délivré entre autres par l'école Camondo, l'Esag, l'école Boulle, Olivier de Serres-Ensaama, l'Ensad, Arts déco, l'Académie Charpentier, l'école Bleue.

Écoles privées

Il existe des écoles privées qui délivrent des diplômes allant de bac + 2 à bac + 5.Il est facile de les trouver sur Internet.

Compétences délivrées par la formation de décorateur d'intérieur

Une bonne formation de décoration d'intérieur délivre les compétences suivantes :

  • une bonne connaissance des textures, des matières, des différents styles ;
  • la capacité à identifier et tenir compte des différentes contraintes de l'espace (normes environnementales, de sécurité...) ;
  • la capacité à utiliser les logiciels de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) ;
  • la capacité à réaliser des planches (faisant apparaître le style et la palette chromatique, les éléments mobiliers...) ;
  • la capacité à concevoir un projet professionnel complet (établir un budget, réaliser un brief client et un cahier des charges, etc,...).

Débouchés et salaires du décorateur d'intérieur

Statut

En temps qu'architecte d'intérieur, il est possible d'exercer en libéral ou en temps que salarié.

Il est possible de réaliser des projets pour des particuliers, des sociétés privés, des associations,... Mais également de participer à des projets publics pour des collectivités locales ou territoriales, ou pour l’État.

Spécialisations

Un architecte d'intérieur peut exercer en temps que scénographe, ou bien se spécialiser uniquement dans les projets de particuliers, dans un style précis ou un type de bâtiment.

Il peut également être amené à créer des objets ou des meubles éventuellement pour l'industrie.

Salaire de l'architecte d'intérieur

Il est difficile de donner des chiffres, car la rémunération varie énormément selon le poste occupé et le statut, mais également en fonction de l'ancienneté, voire de la notoriété.

Pour en savoir plus :

  • Quelle que soit la pièce que vous aimeriez rénover et quel que soit votre budget, vous pourrez changer à volonté de décoration en vous reportant à nos idées : on vous présente l'essentiel de la décoration en une page.
  • Un élément essentiel de la décoration d'intérieur : le luminaire, qui donne l'ambiance d'une pièce. Téléchargez gratuitement notre guide pratique du luminaire.
  • Erreur d'aiguillage, insatisfaction professionnelle, désir de progresser, complément de formation,... Les raisons sont nombreuses qui peuvent amener à vouloir reprendre des études. Comment faire ? On vous dit tout !

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

CQP sécurité Formation community manager

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade