Brevet de surveillant de baignade

Sommaire

Le brevet de surveillant de baignade est le premier degré de la profession de surveillant de baignade. On l'appelle aussi par ses initiales, à savoir BSB. Il s'agit d'un diplôme attribué par la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS) et qui permet à son titulaire de surveiller les baignades de mineurs dans des centres de loisirs ou de vacances. De nombreux jeunes passent ce diplôme, car cela leur permet d'obtenir des jobs d'été consistant à préparer la baignade et assurer la sécurité du groupe dont ils ont la charge. On fait le point.

Brevet de surveillant de baignade : la formation

La formation d'un candidat au BSB doit être assurée par une structure reconnue par la FFSS. Elle se déroule sur une durée de 35 heures.

Le candidat doit être âgé de plus de 18 ans et être titulaire du PSC1 (diplôme de Prévention et Secours Civiques de niveau 1). Il devra, en outre, être détenteur de la licence fédérale FFSS et être reconnu apte médicalement à la pratique de la nage et du sauvetage. Une pratique régulière de la natation est impérative.

Le candidat doit déposer un dossier 1 mois au moins avant la date de session d'examen. Le dépôt se fait auprès d'une délégation régionale de la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme.

Le coût de la formation varie de 200 à 300 € selon les organismes. Ce montant inclut les livres, l'adhésion à la FFSS, ainsi que les entrées en piscine et la formation de secourisme. Certaines aides peuvent être obtenues en s'adressant soit aux municipalités, soit aux organismes de formation eux-mêmes.

Brevet de surveillant de baignade : le déroulement de l'examen

L'examen final se compose d'épreuves pratiques qui sont éliminatoires et d'épreuves théoriques notées. Il permet au candidat de démontrer tout ce qu'il a acquis durant la formation.

Les épreuves pratiques sont au nombre de 4 :

  • Le lancer du ballon : le candidat doit lancer un « ballon de sauvetage » à une distance supérieure à 10,50 m. Il dispose de 3 essais sans limite de temps. Le ballon utilisé est un ballon de water polo placé dans un filet relié à un cordage de 25 m ;
  • Le 50 mètres mannequin : le parcours à effectuer se compose d'un départ plongé suivi de 25 m de nage libre, puis de la récupération d'un mannequin au fond du bassin et du remorquage du mannequin sur 25 m. Cette épreuve n'est pas chronométrée, mais le candidat est éliminé si la tête du mannequin reste plus de 5 secondes sous l'eau durant le remorquage ;
  • Le 200 mètres avec obstacles : le candidat doit nager 200 mètres en passant 8 obstacles ;
  • Les soins de 1ère urgence aux noyés : le candidat doit répondre oralement à 2 questions et subit une épreuve de mise en situation pour démontrer son aptitude à pratiquer les techniques de secourisme (ventilation artificielle associée au massage cardiaque, placement en position latérale de sécurité, etc.).

Épreuves théoriques

Les épreuves théoriques portent sur :

  • la réglementation et l'organisation des baignades : elle permet de vérifier les connaissances du candidat en matière de réglementation et de signalisation ;
  • la prévention des noyades : on teste les connaissances du candidat sur les différents types de noyades, la façon de les prévenir, etc.

Le candidat doit obtenir au moins 10/20 à ces 2 épreuves.

Le brevet est valable pour une durée de 5 ans. Au-delà, un examen allégé devra être repassé. Il se compose de 3 épreuves :

  • le 50 mètres mannequin ;
  • l'assistance à une victime en attendant les secours ;
  • une séance de nage de 200 mètres non chronométrée.

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade