Consultant juridique

Sommaire

Le consultant juridique peut travailler pour des entreprises privées, ou pour les administrations et les établissements publics. Il doit notamment participer à l'élaboration de textes juridiques et de mémoires contentieux.

Consultant juridique : ses fonctions

Le consultant juridique doit plus particulièrement assumer les missions suivantes :

  • aide à l'élaboration des textes juridiques (comme par exemple une circulaire s'il s'agit d'une administration). Aide à la rédaction des contrats ;
  • interprétation des textes juridiques existants ;
  • rédaction de consultations juridiques ;
  • veille juridique : suivi des changements de lois, suivi des décisions rendues par les tribunaux. Le consultant juridique doit être à jour sur l'état du droit. Il doit donc se tenir en permanence informé, lire les revues de droit pertinentes, être capable de chercher dans les bases de données juridiques ;
  • participation à la diffusion de l'information juridique auprès du public, ou des entreprises, ou des administrations ;
  • rédaction de mémoires juridiques dans le cadre de procédures contentieuses.

Le consultant juridique doit donc posséder de bonnes qualités rédactionnelles.

Il doit également être capable d'argumenter. Il lui faut aussi être réactif : par exemple, être prêt rapidement en cas de contentieux. Le consultant juridique peut enfin avoir à prendre la parole en public.

Formation du consultant juridique

Le consultant juridique doit posséder au minimum un Bac+4 en droit (master 1).

S'il s'agit d'un consultant juridique dans l'administration, il doit se spécialiser plus particulièrement dans le droit public et administratif. Il doit donc bien connaître les notions d'acte administratif, ou encore de recours hiérarchique ou contentieux. Il lui faut connaître la procédure devant les juridictions administratives.

S'il s'agit d'un consultant juridique intervenant dans d'autres secteurs, il doit posséder la spécialité adéquate : par exemple, droit des affaires, ou droit social.

Des écoles proposent des formations pour devenir consultant juridique (management et ingénierie juridique, ou autres cursus).

Certains employeurs rechercheraient des consultants juridiques possédant aussi une formation dans d'autres domaines, singulièrement l'économie ou le commerce.

Certains consultants juridiques peuvent aussi être avocats : ils doivent alors posséder le certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA).

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade