Sommaire

Le terme de barbier désigne une profession ancienne, un rien old fashion, qui a pratiquement disparu depuis l’avènement du rasoir à mains, et du rasoir électrique, instruments désormais incontournables dans toutes les salles de bains. Pourtant, ce métier traditionnel revient sur le devant de la scène : si les années 70 ont vu disparaître la moustache et la barbe, la pilosité faciale masculine redevient désormais à la mode. Elle fait virile, un brin 1930, et fait de plus en plus d’adeptes parmi la gent masculine. Et le métier de barbier refait son apparition, somme toute avec quelques aménagements au goût du jour.

L’esthétique de la barbe et de la moustache sont des prestations de plus en plus présentes dans les salons, et de plus en plus nombreuses sont les écoles de coiffure qui proposent une formation de barbier. Ces stages se déroulent sur quelques jours, et permettent d’acquérir les bases du métier.

En quoi consiste la formation de barbier ? Que faut-il faire pour devenir un barbier qualifié ? Réponses dans notre article.

Formation de barbier : à l’origine

À l’origine, le métier de barbier se pratiquait dans les salons de coiffure pour hommes, et particulièrement le dimanche, le jour où les hommes étaient en congé. Le barbier asseyait son client sur une chaise prévue à cet effet, et travaillait au rasoir droit, connu aussi sous le nom de coupe-choux, et au blaireau.

Le barbier s’occupe de la barbe, des favoris, de la moustache ainsi que de la coupe de cheveux de ses clients.

Formation de barbier : aujourd’hui

Aujourd’hui, pour être barbier, il faut d’abord avoir un CAP ou un BP de coiffeur. Le métier de barbier est une spécialité qui s’ajoute à celle du coiffeur. Les formations proposées font l’objet de stages de perfectionnement qui s’étalent sur quelques jours. Ils se divisent en une partie théorique et une partie pratique :

  • On y enseigne le rasage à l’ancienne, au couteau et au blaireau.
  • Les règles d’hygiène, l’utilisation des différents produits de rasage et d’après-rasage.
  • Mais aussi l’esthétique de la barbe, les différents types de barbes et de moustaches, ainsi que les techniques de rasage et de taillage.
  • Certaines écoles enrichissent aussi la formation par l’apprentissage de la teinture et du maquillage de la barbe et de la moustache.
  • D’autres proposent d’agrémenter le soin de la barbe avec un soin spécifique de préparation de la peau, et enseignent le gommage, le masque et l’hydratation.

La partie pratique de la formation s’effectue sur des modèles vivants, et non sur des mannequins. Elle représente plus de la moitié du temps d’apprentissage.

Durée et coût de la formation de barbier

En général, la formation s’étale sur deux journées complètes et se pratique en petits effectifs. Son coût varie entre 300 et 500 €, hors matériel.

Les ustensiles nécessaires à l’apprentissage peuvent être acquis indépendamment ou par le biais de l’établissement. Leur coût s’élève environ à 70 €.

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade