Juriste en droit public

Sommaire

Un juriste en droit public peut être amené à travailler notamment pour des collectivités territoriales, mais aussi pour des entreprises privées.

Définition du juriste en droit public

Le droit public est l'une des branches du droit. Il se distingue du droit privé. En gros, le droit privé concerne les rapports juridiques entre les personnes privées. Tandis que le droit public met en jeu des personnes publiques (par exemple l'État), soit dans leurs rapports avec d'autres personnes publiques, soit dans leurs rapports avec des personnes privées.

Les fondements du droit public

Un spécialiste en droit public doit déjà connaître les fondements de cette branche : droit constitutionnel et droit administratif.

Il doit donc maîtriser en particulier les notions d'acte administratif et de service public.

Il doit aussi maîtriser les grands principes de la justice administrative : compétence des juridictions administratives et procédure devant ces juridictions, notions d'acte faisant grief ou de détournement de pouvoir etc.

Le juriste en droit public se spécialisera ensuite dans un domaine ou un autre : marchés publics, droit des collectivités territoriales et compétences de ces collectivités ainsi que de leurs organes dirigeants (permis de construire, par exemple), rapports entre les collectivités publiques et leurs citoyens, administration ou gestion publique, droit des services publics, délégations de services publics etc.

Juriste en droit public : quelle formation ?

Un juriste en droit public doit avoir au minimum un Master en droit (Bac + 5).

Pour être avocat en droit public, il faut suivre le cursus comprenant l'école d'avocature.

Juriste en droit public : les débouchés

La notion de juriste au sens large comporte des débouchés très variés.

Le juriste en droit public peut travailler par exemple pour une entreprise privée qui veut décrocher des marchés publics. Mais, il peut aussi exercer dans une collectivité publique qui passe de tels marchés.

Le droit public est une voie royale pour exercer dans une administration publique. Le juriste en droit public peut alors être soit contractuel (lié à son employeur par un contrat de travail) soit fonctionnaire. Pour être fonctionnaire, le juriste en droit public devra passer un concours.

Les études en droit public peuvent également mener vers la magistrature dans les juridictions administratives.

Quel que soit son métier précis, le juriste en droit public doit connaître la jurisprudence (c'est-à-dire les positions des tribunaux sur tels points de droit).

Il doit faire de la veille juridique : c'est-à-dire se tenir informé en permanence de l'évolution des lois et de la jurisprudence.

Le salaire d'un juriste en droit public peut varier énormément en fonction du type de poste (avocat, juriste d'entreprise etc), de la structure pour laquelle il travaille (milieu associatif, entreprise, administration) et de son statut (fonctionnaire ou contractuel ou indépendant).

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade