Sommaire

L'odontologue est le praticien dont le domaine s'étend à la bouche et aux dents. L'odontologue informe, diagnostique à l'aide de radiographies et traite ses patients. Tous les odontologues ont suivi des études d’odontologie, la formation pour être docteur en chirurgie dentaire. Ils peuvent être généralistes ou spécialistes. Le plus souvent installé en exercice libéral, l'odontologue est payé à l'acte et a des frais de fonctionnement de son cabinet dentaire. Découvrons ensemble la fiche métier de l'odontologue.

Odontologue : qui est-il ?

L'odontologue est le professionnel de santé qui exerce l'odontologie, la spécialité médicale et chirurgicale qui traite la dent et les tissus autour de la dent (la gencive, l'os, le cartilage appelé cément et le ligament appelé desmodonte) ainsi que les mâchoires.

Les odontologues sont soit généralistes en odontologie, soit, après une poursuite d'études en 3e cycle long, ils deviennent spécialistes en odontologie. Le chirurgien-dentiste, l'orthodontiste, le parodontiste, le pédodontiste sont des odontologues.

Formation de l'odontologue

Le diplôme d’état de docteur en chirurgie dentaire est obtenu après des études d'odontologie (formation initiale de l'odontologue). Jusqu'à la rentrée 2020, les étudiants suivent d'abord une Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) : en moyenne, il y a moins de 30 % de réussite à ce concours très sélectif, c'est pourquoi nombre d'entre eux s'inscrivent à des stages de prérentrée ou à des classes préparatoires au concours durant l'année.

La PACES est supprimée à la rentrée 2020. De nouvelles modalités d'accès aux études de santé sont mises en place (décret n° 2019-1125 du 4 novembre 2019).

Les étudiants pourront choisir entre différentes voies d'accès aux études de médecine :

  • un parcours spécifique « accès santé » avec une option d'une autre discipline (PASS) ;
  • une licence avec option « accès santé » (L.AS) ;
  • une formation de 3 ans conduisant à un titre ou diplôme d'État d'auxiliaire médical.

Le redoublement ne sera pas possible après le PASS. En revanche, ceux ayant validé 60 ECTS pourront poursuivre une licence 2 avec option « accès santé ».

Après la première année, les étudiants effectuent 5 années d’études d’odontologie :

  • 1er cycle de 2 années de théorie (reconnu au niveau licence) : les étudiants ont des cours théoriques (un tiers du temps) et des travaux pratiques (deux tiers du temps) et préparent leur Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologique (DFGSO).
  • 2e cycle de 2 années de pratique clinique (reconnu au niveau master) : en quatrième et cinquième années, les futurs dentistes soignent leurs  premiers patients en tant qu'externes en odontologie dans des centres de soins et des centres hospitaliers. Ils préparent leur Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Odontologiques (DFASO).
  • 3e cycle (court) d’un an : forme les généralistes de l’odontologie à leur métier. À la fin, ils soutiennent leur thèse et obtiennent un Diplôme d’État (DE) en chirurgie dentaire qui autorise l’exercice de la profession d'odontologue.

Après le cycle initial, à la fin de la 5e année qu'ils ont passée en hôpitaux en tant qu'internes, les futurs spécialistes de l'odontologie poursuivent en 3e cycle long (qui dure en tout 3 ans) l’internat des dentistes. Comme pour les médecins, c'est un concours.

Les étudiants peuvent s’orienter vers 3 spécialités : la chirurgie orale, la médecine bucco-dentaire, l’orthopédie dento-faciale dite orthodontie (bagues, appareils dentaires). Enfin, la dernière étape est aussi une soutenance de thèse pour obtenir leur Diplôme d'Études Spécialisées (DES).

Quelles sont les missions de l'odontologue ?

La mission de l'odontologue est une mission de santé publique. Il informe ses patients, fait entre autres de la prévention, des diagnostics et des soins dentaires. L’odontologue a pour mission de pratiquer l'odontologie qui comporte :

  • la chirurgie buccale (ou orale), en particulier l'extraction des dents ;
  • l’odontologie conservatrice qui comprend le soin des dents cariées, la dévitalisation et le rebouchage des canaux dentaires ;
  • la pose de prothèses, fixées ou amovibles ;
  • l’implantologie qui est la pose d'implants dentaires ;
  • l’orthodontie qui corrige les malpositions, le chevauchement ou l’avancement des dents, notamment à l’aide de bagues et d'appareils ;
  • la parodontie qui traite les maladies parodontales touchant les tissus de soutien de la dent ;
  • la pédodontie qui désigne les soins dentaires pour les enfants ;
  • l'hygiène bucco-dentaire qui consiste entre autres en l'enseignement d'une bonne technique de brossage de 3 minutes, les conseils d'utilisation des brossettes interdentaires, le détartrage au moins une fois par an.

Rémunération de l'odontologue

90 % des dentistes exercent en statut libéral. Ils sont payés à l'acte. Dans l'activité d'un odontologue, on retrouve :

  • Les actes à honoraires dits opposables (soins des caries, radios, dévitalisations, détartrage, extractions) : l'odontologue est en général conventionné (il a signé une convention avec la Sécurité sociale). Les tarifs de ces actes sont fixés par l'assurance maladie qui édite une liste de prix (avec une nomenclature des actes), universelle pour tous les odontologues, sans possibilité de dépassement.
  • Les actes à honoraires libres (prothèses dentaires et actes d'orthodontie). 

La rémunération des odontologues varie donc en fonction de leur clientèle, de leurs dépassements ou non d'honoraires, du nombre et du type de leurs actes. Il faut dire également que les frais de fonctionnement d'un cabinet dentaire (matériel dentaire, appareils radio, salaire de l'assistant(e), loyer professionnel, consommation d'eau et électricité, etc.) représentent une dépense d'environ 60 à 70 % du chiffre d'affaires du cabinet. En ce qui concerne les odontologues salariés, leur salaire mensuel varie en général entre 2 500 et 3 500 €.

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade