Devenir formateur indépendant

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Devenir formateur indépendant permet de travailler en totale autonomie ou en tant que prestataire pour un centre de formation.

Le formateur indépendant enseigne à des publics adultes les arcanes de son domaine de compétence.

Différents statuts possibles

L'exercice du métier de formateur indépendant peut s'exercer en profession libérale, auto-entrepreneur, EURL, SAS ou SARL (statut qui nécessite un associé et un dépôt de capital).

Pour faire votre choix parmi ces différents statuts fiscaux, appuyez-vous sur un comptable de confiance. Vous pouvez aussi vous adresser à l'Agence pour la Création d'entreprise (APCE).

Démarches à accomplir

S'immatriculer

Il est indispensable de faire une déclaration d'activité de formation auprès de la direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle dont dépend le lieu d'exercice (siège de la société).

Se faire connaître

Démarcher les centres de formation

Pour faire connaître votre entreprise, vous pouvez commencer par démarcher les centres de formation. Vous pouvez en sélectionner quelques dizaines sur les plus de 62 000 organismes recensés en France en 2012, en fonction des domaines enseignés, de leur réputation et de vos préférences géographiques, puis leur envoyer CV et lettre de motivation.

Se faire connaître des entreprises

Pour améliorer la visibilité de votre entreprise, créez un site web ou un blog et veillez à son bon référencement sur les moteurs de recherche. Vous pouvez aussi rejoindre un réseau de formateurs indépendants, qui vous inscrira dans son annuaire et vous fera bénéficier de ses contacts. Il peut aussi vous aider à créer vos supports de formation. 

Avantages

Le métier de formateur indépendant cumule permet de travailler à son rythme tout en étant libre de choisir ses prestations et ses clients. La formation professionnelle pour adultes est un secteur très prisé par les seniors en mal de postes salariés, ou par les cadres et experts de leur secteur souhaitant se reconvertir. 

Le domaine de la formation indépendante est encore boosté par la récente réforme de la formation professionnelle (loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratisation sociale) et par la loi Travail du 8 août 2016.

Le compte personnel de formation (CPF), qui remplace le droit individuel à la formation (DIF) et suit chaque personne tout au long de sa vie professionnelle, est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Il facilite l'accès à la formation, favorisant donc la demande... C'est le moment de foncer ! Ce compte, qui est intégré au compte personnel d'activité, peut être géré depuis le site moncompteactivite.gouv.fr.

Études pour devenir formateur indépendant

Pour devenir formateur indépendant, il faut d'abord avoir suivi une solide formation (de bac + 3 à bac + 5, voire plus), dans le domaine de formation choisi (ressources humaines, informatique, droit, art, communication interpersonnelle, etc), de préférence confortée par plusieurs années de pratique professionnelle.

Il n'est pas obligatoire d'adjoindre à ce profil un cursus spécifique de formation à la fonction de formateur. Toutefois, cela peut s'avérer très utile, tant pour les compétences complémentaires apportées que sur le plan de la crédibilité auprès de vos futurs clients.

Lorsque vous vous installez à votre compte, on attend en effet de vous que vous soyez opérationnel immédiatement.

Parmi les diplômes spécifiques, on trouve :

  • le diplôme d'université formateur d'adultes (DUFA) de l'université d'Avignon, homologué niveau 5 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC, créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019), correspond au niveau III de la nomenclature antérieure et qui équivaut à un bac + 2 ;
  • le certificat de qualification professionnelle (CQP) formateur consultant.

Qualités requises

Un formateur indépendant doit posséder une solide expertise de son secteur, le sens de la pédagogie et de l'écoute, de l'ouverture d'esprit et de la curiosité.

Il doit également être dynamique et proactif, être très organisé et faire preuve de rigueur.

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

CQP sécurité Formation community manager

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade