Management persuasif

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2019

Sommaire

Le management  concerne les processus par lesquels un gestionnaire ou un dirigeant interagit avec chacun des membres de son équipe afin d’obtenir les résultats recherchés. Le management persuasif est l'un des quatre types de management, qui correspond à la personnalité et au mode de fonctionnement du leader.

Lire l'article Ooreka

Management persuasif : définition

Chaque gestionnaire ou dirigeant a tendance à adopter en permanence un même style de management, celui qui correspond le mieux à sa personnalité, ses croyances et ses craintes. C'est ce qu'on appelle un style de leadership naturel.

On dénombre habituellement quatre grands styles de management :

  • le management persuasif ;
  • le management directif ;
  • le management délégatif ;
  • le management participatif.

Le management persuasif (également parfois qualifié d'informatif) est centré sur le relationnel et l’échange, avec une forte implication du manager. Dans ce style de management, le manager est doté d'un charisme certain. Il se présente comme un guide, un moteur, qui va entraîner ses collaborateurs vers des objectifs et les pousser à se dépasser en permanence, afin d'atteindre de nouveaux sommets.

Ce manager aime approfondir la réflexion et a noué des relations solides avec ses collègues et collaborateurs. Il fait preuve de tact et est un bon négociateur/médiateur. Le manager persuasif bénéficie d'un carnet d'adresse fourni, dû à ses excellentes capacités relationnelles. Son grand pouvoir de persuasion lui permet d'inspirer ses collaborateurs, qui sont invités à donner leur avis et suggestions.

Le manager persuasif essaie de convaincre ses troupes, sans chercher systématiquement à leur imposer des comportements par l’application de règles et procédures. Pour cela, il parle beaucoup, avec force arguments et exemples à l'appui de sa démonstration. Il attend aussi beaucoup de répondant de la part de ses interlocuteurs.

Qu'on ne s'y trompe pas : c'est pourtant lui qui donne le la et qui a le dernier mot. Toutefois, toutes ses décisions sont expliquées et il met un point d’honneur à encourager la motivation et les progrès de ses équipes.

Lire l'article Ooreka

Avantages

Ce type de management est idéal pour :

  • motiver un collaborateur en phase de montée en compétences ;
  • fédérer une équipe autour d’un projet, donner à ses collaborateurs le sentiment d’appartenance à un groupe ;
  • susciter l'intérêt et la motivation pour un projet.

Inconvénients

Le management persuasif est aussi porteur de certains écueils :

  • monopolisé par les débats en interne, le système demeure peu ouvert sur l’extérieur ;
  • ce management, centré sur la personne du leader, demeure au fond assez autoritaire. On parle d'ailleurs parfois de management paternaliste ;
  • le risque est de freiner la prise d'autonomie et d'initiative des collaborateurs ;
  • le risque d'une confusion entre vie professionnelle et personnelle, du fait d'une implication excessive des collaborateurs comme du dirigeant ;
  • risque, encore, de voir le processus de décision ralenti par des explications et des échanges interminables ;
  • emporté par son élan et son ambition, ce manager accepte parfois plus de projets qu'il ne le faudrait.
Lire l'article Ooreka