Devenir procureur

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Comme le substitut ainsi que l'avocat général, le procureur fait partie des magistrats du parquet dans une cour de justice. Un métier prestigieux qui couronne des études juridiques longues, et qui nécessite aussi certaines qualités personnelles.

Qu'est-ce qu'un procureur ?

Le procureur (de la République) est l'un des magistrats du parquet (qu'on appelle aussi la magistrature debout). Cet agent public de l'État défend symboliquement les intérêts de la société. En audience, il plaide pour réclamer une peine au nom du ministère public qu'il représente, devant toutes les juridictions de l'ordre judiciaire. Il est placé sous l'autorité du procureur général et du Garde des Sceaux.

Auprès d'un tribunal de grande instance, le procureur est le chef du parquet. Il peut décider de poursuivre l'auteur d'une infraction devant un tribunal ou une cour d'assises. Il déclenche alors l'action publique.

Missions du procureur

Le procureur dirige l'action de la police judiciaire. Il intervient sur information des services de police, de gendarmerie, de l'État ou à la suite d'une plainte d'un particulier. Il décide de la suite à donner aux affaires, ainsi que de l'« opportunité des poursuites ».

En effet, il peut, s'il l'estime opportun :

Lire l'article Ooreka

Qualités requises pour devenir procureur

Ce métier implique le goût des responsabilités et la capacité à prendre des décisions souvent lourdes de conséquences. Il doit avoir un sens aigu de l'équité et de la justice. Nécessitant de travailler, de jour comme de nuit, dans l'urgence, il requiert une forte résistance au stress. La fonction exige rigueur et diplomatie. Un esprit de synthèse et d'analyse s'impose afin d'apprécier la gravité des faits et être en mesure de donner rapidement des instructions aux forces de l'ordre. Une excellente élocution et des qualités rédactionnelles s'imposent.

Salaire

Le salaire d'un magistrat débutant est de 2 700 € net par mois environ. Cette rémunération, en moyenne de 5 000 € au cours de la carrière, peut atteindre plus de 8 000 € en fin de carrière.

Filières d'études pour devenir procureur

Droit et ENM

Pour devenir procureur, il faut commencer par obtenir un bac général (ES - économique et social, L - littéraire - ou S - scientifique). S'ensuivent quatre années d'études juridiques (master 1) à l'université, dans une des branches du droit : droit pénal, droit administratif, droit financier, droit du travail, droit des affaires… On peut aussi passer par un institut d'études politiques (IEP) ou par une école normale supérieure.

Il faut ensuite présenter le concours de l'école nationale de la magistrature (ENM). Trois concours permettent d'y accéder :

  • 1er concours (concours externe), pour les candidats de nationalité française et âgés de moins de 31 ans ;
  • 2ème concours (concours interne) pour les fonctionnaires (État, collectivités territoriales) âgés de 48 ans et 5 mois au maximum et les militaires justifiant de 4 années au moins de services ;
  • 3ème concours : il est ouvert aux personnes ayant moins de 40 ans et justifiant de 8 années d'activité professionnelle dans le domaine privé, d'un mandat d'élu local, ou de l'exercice de fonctions juridictionnelles à titre non professionnel.

La formation à l'ENM est rémunérée et s'effectue à Bordeaux. Elle est d'une durée de 31 mois durant laquelle l'élève est appelé auditeur de justice.

Lire l'article Ooreka

Les débuts dans la profession

À l’issue de la formation, les jeunes diplômés choisissent leur affectation en fonction de leur classement et des postes disponibles.

Aussi dans la rubrique :

Secteurs d'activité

Sommaire

Informatique - Numérique

Formation community manager CQP sécurité

Mode - Textile

Couturière

Commerce - Vente

Commerce de détail

Surveillant de baignade

Brevet de surveillant de baignade