Assurance expatrié

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2019

Sommaire

Pour quelle assurance opter quand on est expatrié ?

Vous allez partir vers des contrées lointaines et quitter votre pays d'origine pour effectuer une carrière internationale. Cela demande mûre réflexion afin d'éviter toute situation d'échecs.

Lire l'article Ooreka

Assurance expatrié : qu'est-ce que c'est ?

Contrats assurance vie

Les expatriés ne bénéficient pas des mêmes conditions d'assurance maladie que les résidents français. Pour obtenir une bonne couverture en cas de problèmes de santé à l'étranger, ils doivent donc souscrire une assurance pour expatrié.

L'assurance expatrié est très utile pour les personnes exerçant une activité à l'étranger. Pour ce faire, de nombreuses sociétés d'assurances spécialisées accompagnent le salarié lors de son expatriation en lui proposant des couvertures adaptées pour lui et à sa famille.

Toutefois, l'emploi d'expatrié peut être effectué sous différents statuts : ​

  • détaché ;
  • expatrié.

C'est votre employeur qui définira le statut, cependant, il est possible de le négocier lors de la rédaction de votre contrat d'expatriation, sachant que les droits en matière de protection sociale sont différents.

Lire l'article Ooreka

Assurance expatrié : pour qui ? 

Une assurance expatrié s'adresse à ceux qui :

  • partent travailler à l'étranger dans une entreprise étrangère ou dans une entreprise française sans régime de détachement ;
  • poursuivent des études à l'étranger ;
  • partent vivre à l'étranger.

En général, elle s'adresse donc à ceux qui effectuent un voyage à l'étranger de plus d'un an.

Expatrié : quels types d'assurance ?

Les expatriés relèvent du régime d'assurance maladie du pays où ils sont partis s'installer ou travailler.

Ils peuvent cependant adhérer à la Caisse des Français à l'Etranger (CFE) pour continuer à percevoir des prestations identiques à l'assurance maladie française.

Mais dans tous les cas, des assurances complémentaires sont nécessaires pour bénéficier d'autres garanties que :

  • maladie ;
  • accident du travail ;
  • vieillesse.

En règle générale, les sociétés qui envoient leurs collaborateurs à l'étranger s'occupent de leurs couvertures et assurances afin que l'expatrié soit couvert comme s'il était resté dans son pays d'origine.

Néanmoins, que ce soit à votre charge ou à la charge de l'employeur, il est fortement recommandé d'être bien couvert (vous et votre famille).

Pour ce faire, il existe différentes sortes de couverture et assurances, comme :

  • l'assurance maladie internationale,
  • la retraite expatriés,
  • le chômage,
  • l'assurance et assurance rapatriement,
  • l'assurance vie/invalidité/décès,
  • les indemnités journalières,
  • l'assurance voyage,
  • la responsabilité civile privée,
  • la mutuelle expatrié, etc.
Garanties Pour quoi ?
Assistance Pour être aidé et conseillé en cas de problèmes.
Rapatriement Pour être rapatrié en cas de problèmes de santés ne pouvant pas être traités dans le pays d'expatriation ou en cas de décès.
Responsabilité civile privée Pour une couverture des dommages causés aux tiers dans le cadre de la vie privée.
Accident et maladie Pour bénéficier d'une prise en charge des frais de soins médicaux en cas de maladie ou d'accident.
Décès, invalidité Pour toucher un capital en cas d'invalidité ou assurer le versement d'un capital à ses ayants droit en cas de décès.
Défense et recours Pour être assisté et pris en charge en cas de litige.

Assurance expatrié : qu'en est-il de la protection sociale ?

La protection sociale est indispensable pour bien réussir votre expatriation.

Rappelons qu'en France, elle englobe : la maladie, la maternité, le décès, les accidents du travail, les maladies professionnelles ainsi que d'autres prestations comme les allocations familiales.