Seconde carrière

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

La seconde carrière concerne plus généralement les enseignants.

Les personnes effectuant une carrière publique peuvent demander à faire une seconde carrière.

Seconde carrière

Qu'est-ce qu'une seconde carrière ?

La seconde carrière est une forme de mobilité.

Pour booster sa carrière, et si l'opportunité se présente, l'agent peut demander sa mobilité au sein de sa propre administration ou vers d'autres fonctions publiques.

Il peut donc y avoir :

  • Une mise à disposition pour permettre à un fonctionnaire d'effectuer son service au sein d'une autre administration sachant qu'il est rattaché administrativement à son corps d'état.
  • Le détachement pour être détaché dans une autre administration sans avoir à repasser le concours d'entrée. Il conservera ses droits à l'avancement et à la retraite. Il aura droit aussi aux avancements d'échelon prévus dans son emploi de détachement sans incidence sur sa situation d'origine. Toutefois, il existe deux catégories de détachement :
    • courte durée : 6 mois maximum, il est porté à un an pour les détachements à l'étranger ou dans les TOM.
    • Longue durée : 5 ans au maximum avec renouvellement possible.
    • À la fin de détachement, l'individu est réintégré dans son corps d'origine et affecté à un emploi correspondant à son grade.
  • La mutation permet de changer d'employeur public en conservant son grade et son ancienneté. Cependant, l'indemnité de résidence ou le régime indemnitaire peuvent être modifiés.
  • Le cumul des activités encourage aussi la création d'entreprise.
  • La disponibilité : le fonctionnaire peut accéder au secteur privé :
    • Il sera rémunéré par l'entreprise et affilié aux régimes sociaux de cette dernière.
    • Dans ce cas, il est important de bien réfléchir pour préparer sa prise de poste dans l'entreprise et aussi le retour à son poste dans la fonction publique qui ne sera pas forcement celui d'origine.

Qui est concerné par la seconde carrière ?

Toutes les personnes travaillant dans la fonction publique sont concernées par la seconde carrière. Cependant, ce sont souvent les enseignants qui envisagent cette hypothèse.

Ils préfèrent changer de travail, quitte à accepter une perte financière plutôt que de poursuivre un métier éprouvant sur le plan physique et psychologique, car ils ne peuvent plus exercer leur métier dans de bonnes conditions.

Ces personnes pourront donc préparer un projet de mobilité professionnelle sachant que leur académie met en place un pôle d'information « conseil carrière et accompagnement professionnel »

L'individu concerné pourra être reçu en entretien individuel pour :

  • faire un point sur sa carrière et en dresser un bilan,
  • étudier les possibilités d'évolution de carrière,
  • être informé sur les dispositifs d'aide à la formation et aux concours.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique carrière

Tout le guide pratique

Organisation personnelle et efficacité