Comment construire son projet professionnel ?

Sommaire

Comment construire son projet professionnel ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

À toute étape de votre vie, vous pouvez être amené à réfléchir à votre projet professionnel : à la fin de vos études, au cours de votre carrière, et même pour préparer votre retraite.

Un projet professionnel, c'est un changement qui se prépare. Mais la nécessité de projet professionnel est souvent subie quand elle s'inscrit dans une perte (un licenciement par exemple) ou une absence d'emploi. Face à la conjoncture actuelle de l'emploi, il est intéressant d'avoir une démarche préventive en faisant régulièrement le point sur sa situation professionnelle et d'être ainsi moins pris au dépourvu quand un changement s'impose.

Voici une proposition de démarche pour vous aider à construire un projet professionnel.

1. Faites le point sur vous et votre parcours

Faites le bilan de vos acquis

Construisez une base solide à votre projet professionnel en partant d'un bilan de votre expérience professionnelle et personnelle : identifiez votre potentiel mobilisable dans un projet professionnel.

Prenez le temps de lister :

  • Les rôles que vous tenez et avez tenus au cours de votre vie : professionnels, associatifs, personnels, famille… (exemple pour un même poste : secrétaire, tutrice de stagiaire, membre CHSCT, animatrice de la fête de Noël…). Faites-le par ordre chronologique, ce sera plus simple.
  • Identifiez, pour chacun de ces rôles :
    • les savoirs : connaissances acquises à l'école, en formation, dans vos loisirs, dans vos emplois, dans des associations, dans votre vie privée) ;
    • les savoir-faire développés ;
    • les valeurs, centres d'intérêt, goûts développés ;
    • les personnes « clés » que vous avez côtoyées ;
    • vos réussites et échecs, vos satisfactions et insatisfactions ;
    • les conditions de travail que vous avez connues.

Soyez le plus précis possible, détaillez vos expériences, même les savoir-faire peu exercés sont importants dans un bilan pour projet, ils peuvent être le point de départ d'une nouvelle orientation professionnelle.

Surlignez, une fois ce bilan accompli, les points saillants que vous souhaitez retrouver, développer ou à l'inverse abandonner dans un projet professionnel. Notez les idées qui vous viennent en lisant ce bilan, il vous donne un recul sur votre expérience et une projection sur ce que vous souhaiteriez vivre dans votre futur contexte professionnel.

Vous disposez maintenant d'un bilan de vos acquis que vous allez pouvoir utiliser pour élaborer votre projet professionnel.

Faites le point sur votre situation actuelle

  • Situation par rapport à l'emploi et au secteur : stabilité, risque de licenciement, souffrance au travail, souhait de changement, souhait d'évolution, chômage, handicap… L'urgence du changement réduira le champ des choix dans les projets s'ils n'ont pas été préparés en amont.
  • Ressources mobilisables dans un projet : ressources financières et matérielles, réseau relationnel, soutien relationnel, ressources documentaires.
  • Contraintes : vie familiale, engagements financiers, handicap.
Lire l'article Ooreka

2. Choisissez des pistes d'évolution professionnelle

Recherchez maintenant des pistes d’évolution professionnelle :

  • Renseignez-vous sur les métiers qui existent :
    • Explorez les secteurs professionnels et les métiers, en partant de listes de métiers que vous trouverez dans des sites tels que Onisep, CIDJ qui offrent plusieurs portes d'entrée : par métiers (plus rapide si vous avez déjà une idée de ce que vous voulez faire), par secteurs, par centres d'intérêt.
    • Consultez l'onglet « mobilité professionnelle » des fiches métiers Pôle emploi (onglet Candidat - fiches métiers) pour les métiers que vous avez exercés.
  • Sélectionnez, dans ces listes, les secteurs ou métiers, sans tenir compte du réalisme de votre choix, pour l'instant :
    • qui vous attirent ;
    • pour lesquels vous hésitez ;
    • que vous rejetez.
  • Consultez les fiches descriptives de chacun de ces métiers, puis refaites votre sélection.
  • Le site « Bossons futé » donne des informations de santé au travail sur les métiers et sur les risques professionnels, consultez-le si vous êtes en inaptitude ou reconnu travailleur handicapé.
  • Rencontrez des professionnels des métiers qui vous attirent. Appuyez-vous le réseau de personnes clés que vous avez listées pour trouver des contacts. Préparez un questionnaire avant la rencontre avec les professionnels.
  • Listez maintenant les pistes de métiers validées.
Lire l'article Ooreka

3. Mesurez les écarts entre vos acquis et les pistes retenues

Reprenez les fiches métiers, trouvées sur le site Pôle Emploi (fiche ROME), de chacune des pistes que vous avez retenues à l'étape 2, et comparez-les avec votre bilan (étape 1) pour chaque métier retenu. Vous pouvez vous aider du tableau suivant :

  • Colonne 1, Rubriques de la fiche ROME de Pôle Emploi.
  • Colonne 2, ROME : notez les informations principales de la fiche ROME du métier que vous avez retenu.
  • Colonne 3, Mes acquis : comparez les données de la colonne 2 avec les informations de votre bilan de l'étape 1, notez tout ce qui correspond dans votre bilan de l'étape 1aux exigences de la colonne 2.
  • Colonne 4, Ce que je dois acquérir : notez à l'inverse, tout ce qui n'apparait pas dans votre bilan (étape 1).
  ROME Mes acquis Ce que je dois acquérir
Accès à l'emploi

1 : accessible à partir du brevet des collèges.
2 : formation  en cours d'emploi.

3 :  vaccinations prévues par le Code de Santé Publique sont exigées.

1 : brevet des collèges

2 : je connais des employeurs potentiels dans mon réseau.

3 : mes vaccinations sont à jour.

2 : trouver un employeur pour faire la formation.

 

 Remplissez un tableau par métier :

Descriptif

ROME

 

Mes acquis

 

Ce que je dois acquérir

 

Définition

 

 

 

Accès à l'emploi

 

 

 

Conditions d'exercice

 

 

 

Environnement de travail

 

 

 

Activités et compétences de base

 

 

 

Activités et compétences spécifiques

 

 

 

Autres

 

 

 

Vous disposez maintenant d'une vision de votre situation au regard de votre projet.

  • Priorisez par faisabilité l'ensemble des pistes que vous venez de décortiquer :
    • par rapport aux possibilités d'accès : directes, avec formation qualifiante ou diplômante, par rapport aux possibilités d'emploi sur le marché du travail : consultez les annonces, rencontrez des employeurs potentiels…
    • par rapport à votre situation actuelle et vos contraintes listées en étape 1.
  • Sélectionnez une ou deux pistes.

4. Organisez la mise en actes de votre projet professionnel

Définissez le plan d'action de votre projet professionnel :

  • Ressources dont vous disposez.
  • Réseau relationnel en lien avec le projet : personnes ressources à contacter ou organismes.
  • Solutions éventuelles pour certaines contraintes ou obstacles potentiels.
  • Repérage des modes d'accès : VAE (validation des acquis de l'expérience), formation qualifiante ou diplômante, financement de la formation, recherche d'emploi directe après refonte du CV.

Vous pouvez vous rapprochez, selon votre cas, de votre employeur, de votre responsable RH, de Pôle Emploi, de votre assistante sociale, de votre conseiller Agefiph, pour chercher des moyens de financer une formation par exemple : si vous arrivez en ayant réalisé toutes les étapes préconisées ici, vous augmentez vos chances d'une collaboration efficace.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

 

 

Gestion de carrière

Gestion de carrière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer et réussir sa carrière
  • Des conseils sur la réorientation professionnelle
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Projet pro

Sommaire