Comment changer de poste

Sommaire

Comment changer de poste

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

De votre propre volonté ou non, en interne ou en externe à votre entreprise, vous pouvez, plusieurs fois, au cours de votre parcours professionnel, être amené à changer de poste. Aujourd'hui, la mobilité est un critère de réussite professionnelle. Veillez cependant à ne pas changer trop souvent, vous apparaîtriez comme instable.

Réfléchissez avant toute décision, prenez votre temps, si vous en avez la possibilité. Mal anticipée, l'adaptation à un nouveau poste dans un nouvel environnement de travail, surtout si vous n'avez pas l'expérience du changement, peut être très douloureuse. Mal préparée, une décision de départ, peut être catastrophique quand elle n'aboutit à aucun poste dans le court ou moyen terme. Suivez nos conseils pour changer de poste sereinement.

1. Explorez votre besoin de changer de poste

Les raisons de changer de poste sont multiples, il n'y en a pas de bonnes ou de mauvaises, c'est à vous de peser le pour et le contre, par rapport à vous, vos envies, votre situation, vos valeurs. Quelle que soit votre situation, ne vous laissez pas tenter par l'illusion du « potentiellement mieux ailleurs ».

Prenez le temps de réfléchir

Les raisons qui peuvent vous donner envie de changer de poste sont nombreuses :

  • l'ennui ;
  • le manque de stimulation ;
  • le stress ;
  • la perte de sens dans ce que vous faites ;
  • le manque de reconnaissance ;
  • l'envie de gagner plus ;
  • l'incertitude quant à l'avenir de l'entreprise ;
  • une mauvaise ambiance avec vos collègues ou avec votre hiérarchie ;
  • le besoin de changement de carrière, d'évolution professionnelle, etc.

Analysez vos motivations et faites le point sur vos envies

La solution n'est pas automatiquement, un changement de poste. Évaluez si le changement de poste est, aujourd'hui, la meilleure solution. Posez-vous les bonnes questions :

  • D'où viennent vos difficultés ?
  • Quelles autres solutions pouvez-vous envisager ?
  • Le changement de poste, sans vous remettre en question, est-il la bonne solution ?

Faites le point sur ce que vous voulez vraiment : vos envies, vos besoins professionnels et vos valeurs.

  • Listez les avantages de votre poste actuel et ce que vous souhaitez conserver.
  • Listez tout ce sur ce que vous ne voulez plus du tout et par quoi vous voulez le remplacer.
  • Évaluez les risques d'un changement de poste : est-ce le bon moment par rapport au marché de l'emploi, par rapport à votre situation familiale, par rapport à vos compétences, par rapport à votre âge ?
  • Déterminez les solutions pour améliorer votre situation : pouvez-vous mettre en œuvre ces changements ou améliorations dans votre poste actuel ou votre entreprise actuelle ? Quelle est votre marge de manœuvre dans votre situation actuelle ? Pouvez-vous introduire des changements (formation, entretien avec votre chef, réorganisation de votre poste) ?
  • Faites-vous un plan d'action et prenez le temps de tester les solutions réalisables.

Exemples :

  • Vous voulez changer de poste pour mauvaises relations au travail : quelle est votre part de responsabilités dans ces difficultés ? Ne risquez-vous pas de répéter ce mauvais schéma relationnel dans le futur poste si vous ne vous remettez pas en question ? Demandez une formation.
  •  Vous souhaitez gagner plus :  attention, augmenter ses revenus signifie passer plus de temps au travail avoir plus de responsabilités, être moins disponible pour la famille ou les amis. Qu'est ce qui est le plus important pour vous ?
  • Vous traversez une crise existentielle, votre vie ne vous satisfait pas : ne vous trompez pas de solutions, réglez vos problèmes personnels avant de vous engager dans un changement de poste. Consultez un thérapeute.
  • La situation incertaine de l'entreprise vous pousse à envisager de changer de poste : demandez un bilan de compétences, une VAE, faites éventuellement une formation, et mettez en place une veille active de recherche d'emploi.

Si aucune solution n'existe, il est certainement temps de changer de poste, dans ce cas, préparez votre départ, prenez le temps.

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Préparez votre changement de poste

Construisez votre projet :

  • Cernez vos motivations.
  • Identifiez les pistes possibles : mobilité interne, déménagement, changement d'entreprise.
  • Identifiez les impacts sur votre projet de vie d'un déménagement ou d'un changement d'organisation du travail (horaires, déplacement) : dépenses, organisation. Prenez en compte les aspirations de votre conjoint et de vos enfants.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Soyez toujours en veille :

  • Veille informative : renseignez-vous des pratiques dans votre secteur, chez la concurrence, dans la presse professionnelle, sur les sites d'emploi : quels sont les postes qui existent avec vos compétences, quels sont les contenus de poste équivalents au vôtre, quels sont les pratiques de salaires, les avantages…
  • Veille de recherche active :
    • En interne, renseignez-vous sur les postes à pourvoir : la mobilité interne est courante et appréciée, le salarié présente l'avantage d'avoir la culture d'entreprise.
    • Recherche sur le marché de l'emploi : consultez les sites d'emploi, la presse professionnelle. Renseignez-vous sur la santé des entreprises que vous ciblez.
    • Développez votre réseau : rencontrez des personnes ressources. Entretenez votre réseau professionnel sur internet.

Préparer vos outils :

  • Actualisez votre CV.
  • Mettez à jour vos profils sur les réseaux professionnels ou créez vos profils.
  • Préparez vos argumentaires pour les entretiens : avec votre supérieur, avec des recruteurs, avec la banque (pour les frais de déménagement, par exemple).
Lire l'article Ooreka

3. Prévenez les problèmes d'adaptation à votre nouveau poste

Renseignez-vous sur le poste que vous allez occuper. Vous devez savoir où vous mettez les pieds et en cas de doute trop fort, rétractez-vous.

  • Posez le maximum de questions lors de l'entretien d'embauche : sur la technique, sur l'organisation, sur les fonctions, sur les responsabilités, sur les risques, sur le marché, sur les clients, sur les valeurs de l'entreprise, les qualités attendues.
    • Est-ce une création de poste : quels sont les missions du poste et les moyens alloués ?
    • Si le poste existait déjà : quelles sont les raisons du départ ? Quelles étaient les compétences de votre prédécesseur ?
    • Demandez à rencontrer les personnes avec qui vous allez travailler.
  • À votre prise de poste :
    • Prenez le temps de comprendre le fonctionnement de l'équipe.
    • Soyez courtois.
    • Observez.

Pensez, avant tout, à préserver votre épanouissement, dans toute décision.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Gestion de carrière

Gestion de carrière : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour gérer et réussir sa carrière
  • Des conseils sur la réorientation professionnelle
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Carrière en externe

Sommaire