/ /
/

8 trucs pour se détacher de son job

8 trucs pour se détacher de son job

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Heures supplémentaires, impasses sur le déjeuner, annulation de rendez-vous médicaux à répétition, votre job prend de plus en plus d'importance dans votre vie et vous craignez de plus pouvoir vous en passer. Il est temps de réagir avant le workaholisme !

Définissez vos priorités

Définissez vos priorités

Vous le saviez il y a longtemps, et vous l'ignorez peut-être désormais, mais il n'y a pas que le travail dans la vie.

Vous avez peut-être la chance d'avoir un emploi qui vous plaît, mais pourquoi travaillez-vous ? Initialement, pour avoir un salaire, qui vous permet de vivre. Ne perdez pas de vue votre vie privée !

À noter : bien entendu, pour certains leur travail est leur passion. Il devient alors clé de leur équilibre et de leur bien être. Demandez-vous donc quelles sont vos passions !

Quelles sont :

  • Vos nouvelles priorités ? Rester en contact avec vos proches, sortir avec vos amis une fois par semaine, vous accorder un loisir (sportif, culturel)…
  • Vos projets à long et à court terme ? Faire un enfant, construire une maison, partir en vacances, déménager ou même acheter un objet convoité.

Rendez régulièrement visite à vos proches

Rendez régulièrement visite à vos proches

Qu'ils vivent à quelques encâblures de chez vous ou à plusieurs heures de route, vous ne prenez pas le temps de les voir.

Certes, vos parents vous donnent régulièrement des nouvelles, d'eux, de votre famille, mais vous ne les croisez qu'en de rares occasions. Cousins, oncles ou tantes, ils appartiennent à votre famille et ont plein de points communs avec vous. Pourquoi les voyez-vous donc si peu ?

  • Retrouver vos proches vous permet de recharger vos batteries, vous détendre rapidement, comme de petites vacances !
  • Leur présence vous permet de prendre un peu de recul sur votre vie et vos ambitions.
  • Leurs conseils sont avisés, et ils vous connaissent bien. N'ignorez pas leurs remarques !

Prenez des vacances et décrochez !

Prenez des vacances et décrochez !
© Jean-Louis Potier CC BY-ND 2.0 / Flickr

Les week-end vous permettent de vous reposer. Mais pour véritablement oublier son bureau, il importe de partir loin de son univers quotidien.

  • Partir seul, à deux ou en famille ou entre amis à la rencontre de nouveaux horizons, de nouvelles personnes et d'un décor dépaysant permet de se recentrer, de revenir à l'essentiel.
  • Curieusement, c'est loin de tout que vous retrouverez confiance en l'avenir, et en vos capacités.
  • Vous constaterez également que vous oubliez bien vite vos préoccupations professionnelles…

Investissez-vous dans un loisir qui vous plaît

Investissez-vous dans un loisir qui vous plaît

Culturel, sportif, ou les deux, les loisirs vous apporteront bien plus que ce que vous imaginez. Demandez-vous quelles activités vous tentent, vous avez toujours eu envie d'essayer, et renseignez-vous sur les possibilités de les pratiquer près de chez vous ou de votre lieu de travail.

Les loisirs vous apporteront :

  • de belles rencontres, des personnes qui partagent vos centres d'intérêt ;
  • un enrichissement personnel ;
  • un moment pour souffler et prendre le temps de vivre.

Bon à savoir : certaines fois, vous aurez certainement une baisse de motivation car vous préférerez être en forme pour le travail. Mais vous abandonnerez petit à petit vos passions, et recommencerez à vivre pour votre emploi. Retour à la case départ !

Organisez de longs repas et sorties

Organisez de longs repas et sorties
© Pierre Bernard CC BY-NC-ND 2.0 / Flickr

Prenez le temps. C'est simple à dire, difficile à faire, mais une fois que vous y aurez repris goût, vous aurez le cœur plus léger !

Ne comblez plus chaque minute, chaque seconde de votre vie, en cherchant à optimiser ce temps qui semble tant vous manquer.

  • Organisez de vrais repas, à l'avance, avec entrée, plat, dessert, ne sautez pas les étapes.
  • Invitez tour à tour votre famille, une bande d'amis, des collègues (mais sans parler boulot, attention !).
  • Réussissez à renouveler ces longues retrouvailles en alternant les sorties hors de votre cadre habituel (week-end de tourisme, retour dans votre ville natale, promenades et randonnées, etc.).

Rendez service !

Rendez service !

Depuis combien de temps n'avez-vous pas filé un coup de main à quelqu'un ? De combien de déménagements vous êtes-vous défilé ? Avez-vous déjà refusé votre canapé à un proche dans le besoin ?

  • Remettre à plus tard les quelques services qu'on vous demande, c'est s'isoler petit à petit du groupe qui nous avait reconnu comme pair.
  • On s'isole, puis on finit par se suffire à soi-même, et à partager seulement des relations professionnelles.

Il reste difficile de prévoir si les aléas de la vie ne vous conduiront pas à demander également un service à un ami. L'amitié, c'est une sorte de mariage… il faut que ça fonctionne dans les deux sens, pour le meilleur et pour le pire, dans la richesse et la pauvreté, dans la maladie et l'adversité !

Augmentez votre qualité de vie

Augmentez votre qualité de vie
© Thomas 2410 CC BY-NC 2.0 / Flickr

Si vous passez votre temps au bureau, il y a de fortes chances que vous oubliiez de prendre soin de vous. Pourtant, une mauvaise qualité de vie peut justement impacter gravement votre vie professionnelle.

  • Surveillez votre santé et n'hésitez pas à consulter un médecin s'il le faut, même en période de rush au travail.
  • Soignez votre alimentation, sortez déjeuner le midi et fuyez les tête-à-têtes avec votre ordinateur dans les pauses.
  • Posez des congés pour penser à vous : piscine, massages, balades au grand air…

Fuyez les jobs trop prenants

Fuyez les jobs trop prenants

Vous vous connaissez suffisamment pour vous savoir capable de devenir addict à votre job ? Vous savez donc qu'il est dangereux pour vous de foncer tête baissée vers un poste à trop grande responsabilité.

  • Évitez par ailleurs de mettre le doigt dans l'engrenage des heures sup' afin de garder une vie de famille stable et épanouie.
  • Si vous ne pouvez pas faire autrement, n'en faites pas une habitude !
  • N'emportez pas chez vous les problèmes du bureau. Pour cela, une bonne douche en rentrant vous « lave » des soucis de la journée !

Bon à savoir : ne consultez jamais vos mails pro sur votre temps perso. C'est le meilleur moyen de devenir un workaholic !

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Si vous craignez de perdre votre travail, sachez que votre employeur a plutôt intérêt à vous savoir heureux et en bonne santé afin que vous puissiez réaliser vos missions dans de bonnes conditions.

S'il en demande bien trop, peut-être est-ce à vous de lever le pied et de demander à en discuter avec lui.

Pour aller plus loin :

Nos guides pratiques à télécharger gratuitement :

1 commentaire

WADI, le 20/01/2017

Je confirme
Il faut prendre soin de moi et me mettre en priorité
Car je compte beaucoup pour moi
^_^

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JG
julien grassaud

notaire assistant

Expert

DO
daniel ohayon

expertise comptable, commissariat aux comptes | bm fiduciaire

Expert

FC
françois c.

juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !